Atelier de restitution et de planification de la confernce regionale sur les meilleures pratiques - SITE OFFICIEL DU MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE DU MALI

DE LA REPUBLIQUE DU MALI
LE MEDIATEUR

UN RECOURS POUR LE CITOYENUN CONSEIL POUR L'ADMINISTRATION

Aller au contenu

Atelier de restitution et de planification de la confernce regionale sur les meilleures pratiques

Activités
       LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE                                                                                        REPUBLIQUE DU MALI  
 
                          --------------------                                                                                                                     --------------------      
 
              LE SECRETARIAT GENERAL                                                                                          Un Peuple - Un But - Une Foi
 
                                                                                                                                                                       
 
            
 
 
 
ATELIER DE RESTITUTION ET DE PLANIFICATION DE LA CONFERENCE REGIONALE SUR LES MEILLEURES PRATIQUES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES DANS LE SECTEUR DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE AU MALI, BURKINA FASO, NIGER, MAURITANIE ET TCHAD.

 
 
 
Du 12 au 13 janvier 2022- EMP-ABB de Bamako

 
 
COMPTE - RENDU
 
Le mardi 11 janvier 2022, sur instruction de Madame le Médiateur de la République, le Secrétaire général des services du Médiateur de la République a désigné le Conseiller Juridique, Ousmane BA, pour participer à l’atelier de restitution et de planification de la conférence régionale sur les meilleures pratiques en matière de gestion des ressources dans le secteur de la défense et de la sécurité au Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie et Tchad, à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE.
 
Un atelier organisé par le Centre pour la Gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF) en partenariat avec l’École de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE du Mali sur financement du Royaume de Danemark.
 
L’objectif de cet atelier s’inscrit dans l’adoption d’un plan d’actions commun, pour promouvoir les meilleures pratiques de transparence, de viabilité et de redevabilité en matière de gestion des ressources dans le secteur de la défense et de la sécurité au niveau national. Une des attentes implicites de cet atelier est de renforcer l’appropriation des résultats de la conférence du Niger, par les acteurs institutionnels nationaux avec un but commun d’améliorer la fiabilité et la crédibilité du système de gestion des ressources.  
 
La cérémonie d’ouverture a connu trois allocutions prononcées respectivement par :
 
 
-       le Directeur général de l’École de Maintien de la Paix/ABB ;
 
-       le Chef du bureau DCAF au Mali ;
 
-       le Représentant du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants.
 
Dans son allocution, le premier intervenant, le Colonel Souleymane Sangaré a souhaité la bienvenue aux participants, et a présenté les missions de son École (l’EMP-ABB).
 
Au nom de l’EMP-ABB, il a remercié le DCAF et ses partenaires, pour leur collaboration dans la gouvernance du secteur de la sécurité au Mali et encouragé les participants à faire des recommandations pertinentes allant dans le sens de la promotion d’une meilleure pratique de transparence, de viabilité et de redevabilité en matière de gestion des ressources dans le secteur de défense et de la sécurité au niveau national.
 
M. Boubacar THERA a, au cours de son allocution, mis l’accent sur l’apport de son service (DCAF) depuis une décennie, en faveur des pouvoirs exécutifs nationaux, des parlements, des autorités indépendantes de contrôle externe et de la société civile, en matière de promotion de la bonne gouvernance et dans le secteur de la sécurité.
 
Il a indiqué que le DCAF entend accompagner une partie de la mise en œuvre du cadre de réforme porté par les parties prenantes.
 
Dans son discours d’ouverture, le Colonel Mohamed Ly, a, au nom du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, félicité et remercié le DCAF et ses partenaires, pour l’organisation de cet atelier de restitution, qui quadrille parfaitement avec les objectifs assignés, par les responsables de la transition, aux forces de défense et de sécurité du Mali.
 
Il dira que le présent atelier de restitution vise une double vocation. Il s’agira d’identifier des actions prioritaires de mise en œuvre des recommandations pertinentes pour le Mali, afin d’encourager les bonnes pratiques en matière de transparence et de reddition des comptes dans le secteur de la défense et de la sécurité et de préparer un plan de travail relatif à la gestion des ressources pour les deux prochaines années.
 
Plusieurs panels ont été présenté par et sous la facilitation de :
 
Panel 1 : État des lieux et approche prospective du contexte institutionnel et des pratiques dans la gestion des ressources de défense et de la sécurité, présenté par le Colonel Moulaye ADIAVIAKOYE, Inspecteur à l’Inspection générale des Armées et Services (IGAS) ; M. Alexis Kalambry, journaliste avec la facilitation de M. Dramane DIANE, Substitut du Procureur du Pôle Économique et Financier de Bamako sur :
 
-       le rôle des inspections de services de défense et de sécurité, en matière de   transparence et de  reddition des comptes et efficacité opérationnelle ;
 
-       le pouvoir de répression des infractions commises dans le cadre de la gestion des ressources de la Défense et de la Sécurité, par les juridictions du Mali ;
 
-       le rôle des médias dans l’amélioration de la redevabilité dans les secteurs de la défense et de la sécurité.
 
Panel 2 et 3 ont porté sur les présentations des mécanismes de coordination pour la prévention des infractions en matière de gestion des ressources ; discussions du manuel de formation sur le contrôle financier dans le secteur de la sécurité au sahel, qui ont été présenté par le Colonel Aliou BAGAYOKO (EMP) ; Andry Ralijaona  (DCAF)  sous la supervision du Colonel-major Oumar N. Coulibaly, Directeur du Centre Nationale de Coordination du Mécanisme d’Alerte Précoce et de Réponse Rapide du Mali (CNAP).
 
La cérémonie de présentation de la synthèse issue des discussions en travaux de groupe et du plan d’actions sur la gestion des ressources aux officiels par le Colonel-major Oumar N. Coulibaly suivi des mots de remerciements du Chef de Bureau DCAF-Mali et celui du Directeur Général de l’EMP-ABB ont mis fin aux activités de l’atelier de restitution.  
 
NB : Ci-joint, le plan d’actions et la photo de fin de cérémonie des participants.
 
 
 
 
                                                                                                                                                                                                              Bamako, le 17 janvier 2022
 
 
                                                                                                                                                                                                                  Le Conseiller Juridique
 
                                                                                                                                                                                                                          Ousmane BA
 
                                                                                                                                                                                                 Médaillé du Mérite National avec effigie Abeille
Le Médiateur de la République
zone administrative ACI 2000 Bamako BP:E 4736
+223.20.29.20.04
+223.20.29.20.05
contact@mediateur.ml
1 000 291 Visites
Copyright@ 2021 MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE DU MALI
Retourner au contenu