Atelier d'échanges sur le rôle des légitimités traditionnelles dans le prévention des conflits locaux - SITE OFFICIEL DU MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE DU MALI

DE LA REPUBLIQUE DU MALI
LE MEDIATEUR

Un recours pour le citoyen,un conseil pour l'administration

Aller au contenu

Atelier d'échanges sur le rôle des légitimités traditionnelles dans le prévention des conflits locaux

ACTUALITES > ACTIVITES
Discours de Madame le Médiateur de la République / Atelier DCAF
·         Monsieur le Maire de la Commune IV du District de Bamako ;
·         Monsieur le Coordinateur Résident du Centre pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité (DCAF- MALI) ;
·         Monsieur le Cadi Supérieur de la Région de Tombouctou ;
·         Monsieur le Coordinateur des Chefs de quartiers du District de Bamako ;
·         Monsieur le Secrétaire Général des Services du Médiateur de la République ;
·         Mesdames et Messieurs les Panélistes et Modérateurs ;
·         Mesdames et Messieurs de la Presse ;
·         Chers Participants ;  
Bonjour,
Avant tout propos, je voudrais vous inviter à vous joindre à moi pour observer une minute de silence et de prières, en la mémoire des récentes victimes d’attaques perpétrées par les groupes armés au poste de sécurité de Mondoro dans le Cercle de Douentza.
Je vous remercie !
Permettez-moi de vous souhaiter à toutes et à tous, la cordiale bienvenue à cet Atelier d’échanges, premier du genre, portant sur « Le rôle des légitimités traditionnelles dans la prévention des conflits locaux », organisé conjointement par les Services du Médiateur de la République et son partenaire DCAF.
Mesdames et Messieurs,  
C’est le lieu pour moi d’exprimer, la reconnaissance des Services du Médiateur de la République, à l’endroit du DCAF et de ses partenaires financiers, pour avoir accepté de prendre en charge intégralement, la tenue de cet important Atelier. Je voudrais également saluer les efforts remarquables de DCAF dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance du Secteur de la Sécurité dans notre pays et dans la sous-région.
Les relations entre les Services du Médiateur de la République et le DCAF, remontent à quelques années à travers des visites de courtoisie effectuées auprès de l’Institution par ses représentants nationaux et internationaux ; sa participation aux 22ème et 24ème sessions de l’EID ; et d’autres rencontres techniques entre nos collaborateurs.
En outre, le Médiateur de la République s’est régulièrement fait représenter aux rencontres périodiques de l’ICOAF (Conférence Internationale des Institutions d’Ombudsmans pour les Forces Armées), qui ont permis de mettre l’accent sur la nécessité de l’amélioration de la gouvernance démocratique de manière générale.
Le choix du présent thème traduit à suffisance, le rôle important que jouent nos légitimités traditionnelles dans le cadre de la prévention des conflits locaux, depuis l’avènement en 2012, de la crise multidimensionnelle qui sévit dans notre pays.
Ainsi, les objectifs qui sous-tendent la tenue de cet Atelier sont entre autres :
·         contribuer à la mise en place d’un système de relai au niveau local afin de favoriser la collaboration et l’échange d’expériences entre le Médiateur de la République et les légitimités traditionnelles ;
·         familiariser les légitimités traditionnelles avec les textes régissant les Services du Médiateur de la République afin de leur permettre de mieux s’approprier les fondements de la médiation institutionnelle ;
·         favoriser un échange d’expériences entre le Médiateur de la République et les légitimités traditionnelles afin d’identifier les bonnes pratiques et défis, en vue de contribuer au renforcement de leur capacité en matière de prévention des conflits locaux.
L’atteinte de ces objectifs permettra de mieux identifier et lister dans le rapport final, les perspectives de synergie d’actions possibles entre le Médiateur de la République, le DCAF et les légitimités traditionnelles. En outre, l’opportunité sera donnée aux légitimités traditionnelles de s’approprier des missions, du mandat et du rôle du Médiateur de la République.
Mesdames et Messieurs les Panélistes et Modérateurs,
Je sais compter sur votre expertise et professionnalisme afin de mieux outiller les participants sur les différentes thématiques.  
Chers Participants,
Je vous invite à faire des contributions de qualité pour rehausser le niveau des débats.
Mesdames et Messieurs,  
Avant de terminer, je voudrais adresser mes sincères remerciements aux Délégués et légitimités traditionnelles venus des Régions de Kayes, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao pour prendre part au présent Atelier.
Tout en souhaitant plein succès à nos travaux, je déclare ouvert, l’Atelier d’échanges portant sur « Le rôle des légitimités traditionnelles dans la prévention des conflits locaux ».
JE VOUS REMERCIE DE VOTRE AIMABLE ATTENTION !
Le Médiateur de la République
zone administrative ACI 2000 Bamako BP:E 4736
+223.20.29.20.04
+223.20.29.20.05
contact@mediateur.ml
1 000 359 Visites
Copyright@ 2021 MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE DU MALI
Retourner au contenu