M'Bam Diatigui Diarra - WEBSITE X5 UNREGISTERED VERSION - SITE OFFICIEL DU MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE DU MALI

Aller au contenu

Menu principal :

M'Bam Diatigui Diarra

Les Médiateurs

M'Bam Diatigui Diarra
2009-2011

M’Bam Diatigui Diarra est née le 02 octobre 1946 à Dakar au Sénégal. Après son baccalauréat en philo-langues obtenu au Lycée de Jeunes Filles de Bamako en 1966, elle entreprend des études de psychopédagogie en France sanctionnées par un diplôme de formation d’éducatrice préscolaire en 1974 à l’Institut de Formation Pédagogique de Montrouge près de Paris.

A son retour au Mali, M’Bam Diarra occupe plusieurs fonctions. Elle est notamment chargée en 1975 de l’encadrement des femmes et enfants des camps de sinistrés touaregs dans la région de Gao, puis directrice du jardin d’enfants de Mopti en 1976, coordinatrice des jardins d’enfants et services sociaux des 6ème et 7ème régions, Chef de la section sociale de la SOMIEX.

En 1981, elle entreprend des études de droit à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) sanctionnées en 1985 par une maîtrise. En 1986, elle s’inscrit au barreau malien. La riche carrière d’avocat et de militante des droits de l’homme qu’on lui connaît, commence au début des années 90 pendant la Transition malienne quand elle assurera la fonction de vice présidente de la Conférence nationale. Elle est nommée membre du CTSP, le Comité de Transition pour le Salut du Peuple, la plus haute instance dirigeante à l’époque. Elle y préside la Commission institutionnelle et juridique. Au même moment, elle est membre de l’équipe de supervision de la commission d élaboration de la nouvelle constitution du Mali.

De 1991 à 1998, Mme Diarra est présidente de l’AMDH, l’Association Malienne des Droits des Hommes. De 1994 à 1996, elle est Rapporteure spéciale sur la situation des Droits de l’homme au Tchad pour le compte du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme. De 1997 à 1999, elle est coordinatrice du Programme d’Assistance Judiciaire à l’Office du Haut Commissaire aux Droits de l’Homme au Burundi. De 1999 à 2003, elle travaille au Bureau des Nations Unies en Guinée Bissau comme coordonnatrice des activités en direction des institutions de la République, des partis politiques, des femmes et de la société civile.

Me M’Bam Diarra a également fait partie du Comité de Réflexion sur l’Approfondissement de la Démocratie, communément appelé Comité Daba Diawara. Elle était Secrétaire Permanente de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et vice présidente du MAEP, le Mécanisme africain d’Evaluation par les Pairs. C’est donc une femme d’expérience, militante des droits de l’homme qui fut 3ème Médiateur de la République du Mali, après son parrain, le regretté Me Demba Diallo et Madame Diakité Fatoumata N’Diaye. M’Bam Diatigui Diarra est mère de trois enfants.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu