2EME REUNION DE SUIVI DE LA 21EME SESSION DE L’ESPACE D’INTERPELLATION DEMOCRATIQUE - WEBSITE X5 UNREGISTERED VERSION - SITE OFFICIEL DU MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE DU MALI

Aller au contenu

Menu principal :

2EME REUNION DE SUIVI DE LA 21EME SESSION DE L’ESPACE D’INTERPELLATION DEMOCRATIQUE

Actualités
2EME REUNION DE SUIVI DE LA 21EME SESSION DE L’ESPACE D’INTERPELLATION DEMOCRATIQUE

Conformément  à  l’article 35 du Règlement  Intérieur de l’EID, la 2ème réunion de suivi de la 21ème session de l’Espace d’Interpellation Démocratique, s’est tenue dans la salle de conférence des Services du Médiateur de la République.
Cette rencontre statutaire qui a regroupé les correspondants du Médiateur de la République et les représentants des départements ministériels, a permis de passer en revue les tâches assignées aux structures interpellées lors de la 1ère réunion de suivi tenue le 22 juin 2017.
Apres examen des dossiers, il ressort que sur les 143 interpellations retenues pour la session 2016 de l’EID, 89 ont pour le moment fait l’objet de réponse et 54 sont en entente de réaction.
Dans un souci d’efficacité du suivi, la réunion a décidé de reconduire les tâches non exécutées avant d’inviter les structures en retard d’emboîter le pas aux départements pilotes qui réagissent avec promptitude aux sollicitations du Médiateur de la République.
Dans son intervention le Secrétaire Permanent de l’EID qui présidait la séance s’est apesanti sur l’importance des recommandations et souhaité que leur point d’exécution soit acheminé au Médiateur de la République dans les meilleurs délais.
Compte tenu de la nouvelle configuration des départements ministériels, la réunion a recommandé l’organisation des séances de travail entre les différentes structures pour une réaffectation des dossiers en souffrance.
Rendez-vous est pris, pour le mois d’octobre 2017 pour une évaluation finale des dossiers d’interpellation et du point d’exécution des recommandations de la 21ème session. Cet atelier regroupera pour la circonstance les départements ministériels, les représentants des organisations de la société civile, le rapporteur ou tout autre membre du Jury d’Honneur ainsi que les délégués régionaux du Médiateur de la République.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu